AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | .
 

 A history of violence ♦ Svenn ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eodiaz Sand

Escamoteuse

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 27/06/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: A history of violence ♦ Svenn ♦   Ven 28 Juin - 18:54

Halte là… Hips!!! Au voleur… Hips !!

L’homme titubait et s’écroulait finalement au sol… Sa réputation était telle que personne ne le prenait vraiment au sérieux et Eodiaz ne s’était pas attaqué à lui par hasard !

La bourse en cuir était remplie de pièces en or, de quoi tenir quelques mois sans se priver… Le vol n’était pas forcément une passion pour elle, mais plutôt un moyen d’expression et avant toute chose un moyen de subvenir à ses besoins.

Elle décida de s’offrir une bonne semaine dans des terres éloignées, direction les terres de Gorbos et plus précisément l’imposante forteresse d’Elmirion où elle ne s’était jamais rendue de son vivant…

Ici il n’était pas question de faire la maline, elle était là en tant que pure touriste et n’avait nullement l’intention de faire parler d’elle… Cependant bien que ses intentions soient visiblement bonnes, les lieux qu’elle décidait de fréquenter étaient pour le moins dangereux et risquaient sans qu’elle ne le veuille vraiment de lui attirer des ennuis… C’est notamment le cas de cet endroit propice à la débauche et à l’excès mieux connu sous le nom de la taverne du lutin vert. Autant dire qu’il devait s’y passer des choses là-bas, il devait y en avoir des vertes et des pas mûres sans mauvais jeu de mot !

Ayant prit le soin de se trouver une petite taverne sans prétention au cœur de la ville, la jeune rôdeuse décidait de s’aventurer dans cet endroit où les pintes se cognaient les unes contre les autres, où l’on parlait fort et mal et où certaines bastons pouvaient démarrer sans crier gare.
Bref un endroit merveilleux n’est-ce pas ?

S’installant au comptoir, elle prenait ses aises et héla le serveur sans tarder… Elle avait besoin d’un truc fort pour se sentir un peu plus à l’aise au milieu de cette bande d’ivrognes et comptait bien se mettre à niveau si vous voyez  où je veux en venir.

Apportez moi un verre de votre boisson la plus forte…

Elle hésita un instant devant le regard étonné du serveur et rajouta ensuite :

En fait non…

Le serveur sembla rassuré mais il n’était clairement pas au bout de ses peines…

En fait vous allez m’apporter la bouteille entière avec un grand verre… Et tant qu’à faire apportez quelques trucs à grignoter !

Adressant un sourire en coin au jeune homme dont l’étonnement avait probablement atteint son comble, elle se retourna ensuite afin de scruter les gens présents dans la grande salle à la recherche d’un casse-croute à se mettre sous la dent… Charmant hein ?

Finalement sa « boisson » lui fût apportée elle elle récompensa grandement le serveur de quelques pièces avant de prendre la bouteille dans une main sans prêter attention au verre qui n’allait servir que de décoration !

Et puis… Boire au goulot c’est quand même plus sympa non ?
C’est à ce moment là que des cris se firent entendre dans la salle…. Tiens allait-elle assister à une baston ? Passionnant ! Elle continuait de boire en encourageant les deux hommes qui commençaient à échanger quelques coups.


Vas-y cognes le plus fort ! T’es une mauviette ou quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Svenn Valterson

Chef de clan barbare

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/06/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: Re: A history of violence ♦ Svenn ♦   Ven 28 Juin - 22:05

Svenn commençait à en avoir ras la casquette de tous ces petits hommes. Depuis son arrivée ici, et après sa rencontre avec la femme aux cheveux noirs du nom de Shaynon, ces derniers n’avaient fait que le dévisager. Il n’y pouvait rien, lui, s’il était plus costaud que toutes ces femmelettes réunies ! Ils n’avaient qu’à manger plus de viande ! La viande, c’était bon, et puis ça donnait plus de muscles. Mais là n’était pas la question.

Suite à l’altercation qui avait eu lieu sur la côte, le Jarl avait pris la décision, guidé par la curiosité, de tenter d’en découvrir plus sur ce mystérieux royaume qui semblait si riche. Après tout, ne disait-on pas que pour vaincre un adversaire, il fallait d’abord apprendre à le connaître ?

Il s’était donc dirigé, seul, vers la capitale, une sorte de grosse ville d’après ce qu’il avait compris des malheureux qui l’avaient croisé, de ce qui semblait être appelé « Gorbos ». Drôle de nom pour un clan, il devait l’avouer. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il découvrit la cité gargantuesque, bien plus grande que le plus grand des villages qu’il ait jamais visité jusque-là. Un frisson le parcourut lorsqu’il se mit à imaginer une cité semblable à cette dernière, dans le Nord. Adossée à flan de glacier, brillante de mille feux sous l’éclat des rayons de l’astre lumineux. Puis il se reprit, retour brutal à la réalité.

Il n’était pas venu pour s’imaginer des choses aussi idiotes. Il était venu pour explorer, pour découvrir, pour apprendre de quelle manière ces hommes agissaient, qui ils étaient. Et comment les renverser.

À la fin de cette éprouvante journée, Svenn réussi à trouver une maison, qu’ils appelaient « auberge ». Les hommes qu’il avait dépouillés lui avaient révélés qu’il pourrait dormir et manger là-bas en contrepartie d’une certaine somme de piécettes. L’homme, ne disposant d’aucune monnaie, avait donc entrepris d’amasser un petit pécule avant de s’y rendre. Dès son premier pas à l’intérieur, il se sentit à l’aise. De la boisson qui coulait à flot, des discussions enjouées et des rires gras, quelques bagarres – quoi qu’un peu trop douces au gout du barbare…

« Ah ah ah ! Enfin un endroit normal !!! »

Cependant, il venait à peine de s’approcher du bar qu’il bouscula un ivrogne en passant. Ce dernier, bien saoul, eut la merveilleuse idée de frapper notre homme, qui devait bien faire une tête de plus que lui en taille, par derrière qui plus est. Le sang du barbare ne fit qu’un tour, et il se retourna vivement pour asséner un coup de tête violant à son adversaire. Il tituba un instant, avant de se prendre un uppercut qui le propulsa sur la table se situant à quelques pas derrière lui. Là-bas, il ne bougea plus, alors que ses camarades de tablée se précipitèrent pour s'assurer de son état. L’échange s’était fini assez vite, à tel point que l’excitation qu’avait ressentie Svenn lors de l’altercation disparu aussitôt. Presque déçu, il finit par s’asseoir au bar, sans se douter le moins du monde que les amis de son opposant pouvaient encore lui chercher des noises.

Une bière ! J’suis pas d’humeur… Presque déçu d’être venu… »

Puis, il prit enfin conscience de la jeune femme qui semblait l’observer depuis un bon moment déjà. Elle paraissait… si fragile. En y repensant bien, il aurait pu la briser avec une seule de ses mains. Tout du moins, c’était ce qu’il pensait.

La femme le fixa des yeux l'espace d'un instant, puis porta le goulot de la bouteille à sa bouche et but une longue rasade. Un rire bruyant s’échappa alors d’entre les lèvres de Svenn.

«  Gahahahahaha ! Tu... bois étrangement gamine ! J’aime ça ! Je... suis... Svenn. Qui es-tu ? »

Pourquoi l’avait-il appelé gamine malgré le fait qu'elle ne semblait en rien beaucoup plus jeune que lui ? Il n’en savait rien. Sans doute car elle semblait si frêle comparé à la stature massive du barbare… il ne savait pas du tout qui il avait en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A history of violence ♦ Svenn ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black History: Haitian Monument
» Haiti and the Dilemma of Afrikan Sovereignty in the Americas
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» Présentation de dremed, nain guerrier
» The Puppet, the Dictator, and the President: Haiti Today and Tomorrow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres du Royaume du Gorbos :: Elmirion :: La taverne du lutin vert-