AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Exodus

Maître du jeu

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Mer 10 Juil - 20:55

De leur côté, les Amazones se doutaient bien que les barbares profiteraient tôt ou tard de l'occasion pour venir leur rendre une petite visite de courtoisie et venir saccager leurs terres, voler leurs trésors, enlever les leurs et tuer les autres. Bien que les deux tiers de leurs forces aient prit la direction du sud et plus particulièrement du versant vert, le dernier tiers, composé des élites de l'Union, était resté au nord, à attendre patiemment les Hommes du nord. Il serait certain que cette fois-ci, elles seraient en sévère infériorité numérique mais, elles avaient l'avantage du terrain et de l'expérience, en plus d'être coordonnées. Il fallait prévoir toutes les possibilités et se préparer à riposter sans surprise. Le nord de la jungle serait certainement le théâtre d'une sanglante bataille mais, où et comment ? Cette question avait une multitude de réponses et il fallait en choisir une, ou tout du du moins, pour commencer. La priorité absolue était de toutes les façons la protection de l'arbre de vie car les offrandes en or et en pierres précieuses étaient bien plus nombreuses que nulle part ailleurs dans la jungle à ses pieds et l'on ne pourrait jamais accepter que les barbares n'en dérobent ne serait-ce qu'une seule pièce.

Fort heureusement, les Amazones pouvaient aussi compter sur le soutien des gardiennes de l'arbre de vie, qui étaient au nombre de douze et qui étaient aussi l'élite de l'élite de la nation, aucune Amazone, aussi vétéran soit-elle, ne pouvait prétendre à égaler ne serait-ce que la plus faible d'entre elles. Malheureusement, ces douze gardiennes étaient sous le commandement de la grande prêtresse, elle même sous le commandement de l'arbre de vie et l'Union n'avait aucun droit sur elles. Il fallait les considérer comme un ultime barrage et les guerrières espéraient ne pas avoir à en arriver là. En attendant, les Amazones se préparaient et elles attendaient de pied ferme leurs adversaires, si ces derniers auraient bien évidemment le courage de venir les rencontrer.


Dernière édition par Exodus le Sam 24 Aoû - 15:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morrash Gar'Erkun

Rôdeuse orc

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/06/2013

Fiche personnage
Métier: Vagabonde.
Allégeance: Inconnue.
Classe: Rôdeuse.
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Jeu 11 Juil - 12:25

Pour les lancés de dés / Tir de flèche - Dés de 6:
 

Pour les lancés de dés / Attaque au corps à corps - Dés de 2:
 

____________________________

Quelques jours plus tôt, au nord du Royaume de Gorbos.

Le feu crépite dans son nid, tandis que la forme de l'orc est portée contre le roche nue derrière elle, en une ombre ondulante comme une flamme. A l'abri d'un renfoncement rocheux au milieu d'un bois, son campement de fortune n'est guère visible. Sa hache de guerre repose à ses côtés, alors qu'elle observe les bois alentours, avant de se perdre à nouveau dans la danse des petites flammes. Il y a de cela plusieurs jours qu'elle a quitté la capitale humaine, et depuis, de nombreux hommes armés l'ont suivie. Qu'elle croisa des gardes et ceux-ci, sans raison apparente, la suivaient aussitôt. Les petits humains d'Elmirion avaient dû beaucoup parler. Les semant dans les bois, ou à la faveur de la nuit, elle retrouvait un temps sa solitude, avant que d'autres ne prennent le relais. A présent, non loin de la frontière avec le désert et la forêt des Amazones, elle se repose. Fermant les yeux, elle s'allonge à même la terre, laissant le feu mourir dans la nuit.

Les heures passent, quelques cris d'animaux retentissent sans lui faire ouvrir les yeux, la Lune apparaît entre les hautes branches. Puis, dans le silence nocturne, se fait entendre un vacarmes de plumes. D'un vol maladroit, un oiseau se pose sur une branche à quelques mètres de haut, tournant ses billes vers le corps allongé, qui se distingue à la faveur du rougeoiement des dernières braises. Bondissant de son perchoir sans un cri, il vient se poser non loin de la femelle orc. Le peu de lumière révèle son plumage noir encre, tandis qu'il sautille vers elle. D'un bond, il grimpe sur l'un de ses bras découverts, avant de monter jusqu'à se trouver sur le cuir couvrant sa poitrine, son petit chemin n'ayant pas tirer la créature de son sommeil. Sur son perchoir, le corbeau se met à... Tousser. De petits bruits secs, qui le font se tordre, cherchant avidement de l'air, ouvrant le bec sans que rien n'en sorte si ce n'est ses hoquets... Jusqu'à ce que l'ombre semble devenir plus profonde au fond de sa gorge.

Du bec ouvert se glissent bientôt de sombres choses immatérielles, qui flottent jusqu'aux extrémités du veston de cuir, avant de se glisser dessous, y disparaissant. Pendant quelques instants, il n'y que le corbeau qui tousse, les ombres venant même à jaillir de ses plumes tandis qu'il s'ébroue. Puis, le corps endormi s'arque soudain, alors que l'orc ouvre brusquement les yeux. Serrant les poings, un sifflement s'échappe de sa bouche. Un étrange instant où il n'y a que tension... Puis, après un dernier hoquet du volatile, une énième ombre glisse sur la peau, puis le corps retombe. Reprenant ses esprits, l'oiseau se redresse enfin, et va sautiller pour prendre son envol... Si ce n'est la main, vive, qui se referme sur lui, écrasant ses ailes contre sa cage thoracique. Son 'croa' paniqué ne change rien à l'histoire, tandis que la femelle orc le rapproche d'elle, l'observant avec un regard haineux, ses lèvres se retroussant, révélant ses dents. L'oiseau tente de se débattre, en criant... Le poing de l'orc se serre.

Le corbeau ne crie plus.

Jetant le petit corps inerte au loin, la femelle orc se relève avec un grognement,  inspirant profondément avant de tousser un bon coup, pour enfin se redresser totalement, sa hache à la main. La sanglant dans son dos, elle s'éloigne du peu de lumière restant, s'enfonçant entre les arbres, ne laissant derrière elle que les dernières braises d'un feu, et le cadavre d'un oiseau.



Temps présent, dans la Jungle Amazonienne.

Les rumeurs alarmées des humains, Morrash les a entendu, prenant en compte l'afflux d'Amazones dans le Sud, choisissant alors de remonter sur plusieurs kilomètres en direction du Nord, marchant de jour comme de nuit, prenant tout juste le temps d'abattre du gibier, dormant à peine... Avant de s'aventurer dans la Jungle des Amazones. Les humains préférant se tenir en rentrait du domaine des guerrières, nul ne vit la femelle orc s'enfoncer dans la masse végétale, et nul ne put s'étonner d'une telle folie...

Rien ne semblait indiquer un quelconque chemin sous la voûte que formaient les branches, si dense que rares étaient le rayons de lumière à éclairer les plantes vivant au sol, dans une luxuriance qui devint étouffante au fil des jours. Ne s'intéressant ni aux chants des oiseaux qui habitaient les arbres aux branches loin au dessus de sa tête, ni aux fleurs et plantes multicolores qui se développaient ici, la femelle orc s'enfonçait toujours davantage dans le domaine des Amazones. La débauche de vie l'indifférait, si ce n'est quand elle se saisissait en pleine marche d'un énorme fruit, qu'elle s'empressait de croquer avidement, sans ralentir le pas. Dans une direction connue d'elle seule. S'enfonçant pendant deux jours et deux nuits dans la Jungle, elle finit par bifurquer vers le sud. Bien qu'évitant au possible les villages éparpillés dans la forêt dense, les traces laissées par son armure étaient bien trop atypiques pour laisser indifférentes les Amazones. La femelle orc le savait, mais nulle hésitation ne vint lui faire rebrousser chemin.

Mais les guerrières de la Jungle n'en sont pas les seuls habitants. Passant par dessus une énorme souche, parsemée de champignons et de végétaux ayant poussé sur le cadavre à l'âge sans doute vénérable, la femelle orc eut la mauvaise surprise d'un cri rauque, tandis qu'une masse la percutait dans le dos. Emportée par le poids, Morrash bascula, s'étalant dans la terre plus bas, tandis que l'animal s'écrasait un peu plus loin. L'orc encore sonnée mit quelques secondes de trop à se relever, l'agresseur en profitant pour la frapper de son... Bec. N'ayant pas lâcher sa hache dans sa chute, elle se redressa en grondant de douleurs, alors que l'os frappait sa chair découverte. Dans une mauvaise position pour frapper correctement, elle ne put que l'attaquer avec la pointe qui ornait le bout du manche de son arme, faisant gueuler le volatile, qui s'éloigna d'un bond, avant que l'arme n'ait pu s'enfoncer profondément dans son flanc. Morrash en profita pour se lever, saisissant à deux mains sa hache, et constatant enfin la nature de l'adversaire.

"Morrash détester oiseau..." gronda-t-elle en Gonk.

La sale bête s'avérait-t-être un énorme volatile, de ceux qui ne se trouvent que dans la Jungle Amazonienne. Dépassant les deux mètres - soit la taille de l'orc femelle -, il possédait de puissantes pattes écailleuses, tandis que ses ailes étaient atrophiées, recourbées sur son corps, que surmontait un cou large, au bout duquel une tête au bec massif se balançait, deux petits yeux au milieu d'une peau rouge et glabre en observant la proie revêche. Silencieuse, la femelle orc ne fit pas mine d'attaquer, immobile sous le regard perçant du volatile. Celui-ci, bien que blessé, n'en demeurait pas moins un des prédateurs de la forêt. Et ayant goûter au sang de l'intruse, il comptait bien en manger la chair. Il bondit, sa tête fusant pour venir frapper le crâne de Morrash... Mais elle le guettait et réagit aussitôt, la hache s'enfonçant dans le torse plumeux, déviant la charge. L'oiseau surpris glapit de couleur, la puissance du coup le plaquant contre la souche. Qu'il se débatte ensuite ne changea rien aux nouveaux coups qui s’abattirent sur lui, l'un venant frapper son crâne. Le corps soudain inerte s'effondra. La femelle orc en fit de même, soufflant bruyamment.

"Oiseau stupide..." maugréa-t-elle.

Serrant les dents, elle inspecta la plaie causée par le volatile. Le coup avait percé la chair qui, maintenant que l'adrénaline retombait, se faisait sentir. Posant son arme, elle voulut se saisir du sac qui battait dans son dos... Le mouvement lui évita qu'une flèche ne se plante dans sa tête, qui vint plutôt ricocher sur ses épaulières. Le vacarme de la bête acculée n'était pas passé inaperçu. Saisissant sa hache, Morrash se releva aussitôt, avant d'adresser un regard furieux aux frondaisons, où se mouvait autre chose que de vulgaires singes.

_________________
DC de Zaahelôn Elehnuun & Ula.
Présentation | Journal
Thème:
 


Dernière édition par Morrash Gar'Erkun le Sam 13 Juil - 14:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lyra Thackeray

Amazone élémentaliste

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 07/07/2013

Fiche personnage
Métier: esclave
Allégeance: amazone
Classe: Elementaliste
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Ven 12 Juil - 23:49

Le Monde des Amazones est sur le pied de Guerre depuis les terribles événements qui se sont déroulés dans la Jungle quelques jours plutôt . Lyra en avait été le témoin malheureux de ce désastre . Les terres de l'union ravagés par les flammes , le décès d'une centaine amazones sans pouvoir intervenir . C'est ce sentiment d'impuissance qu'elle retient de cet événement . Bien qu'elle soit considéré comme une esclave par ce peuple de Femme , elle est tout aussi en colère contre les instigateurs de ses explosions. D’après les conversations qu'elle a entendu ici et la , les nains en seraient l'origine.

Comme beaucoup d'amazones , elle était présente lorsque la grande prêtresse de l'arbre de de Vie s’était adressée aux sœurs amazones et désignée au nom de l'Arbre de Vie, Enat pour être la voix des amazones lors de la  une réunion diplomatique avec les humains et autres ethnies qui peuplent le royaume de Vindictus. Elle avait rencontré cette amazone le jour de la catastrophe. Sur le coup , elle lui aurait bien proposé de l'accompagner car elle parlait couramment le Gobbos . C'est sa langue paternel ce qui aurait pu être utile . Mais elle n’était qu'une esclave de le tribu de la Cascade Bleu .  Apres tout, si l'arbre de Vie l'avait souhaité , il l'aurait signifier par l'intermédiaire de la grande prêtresse. Âpres toutes ses années a vivre au sein de la communauté amazone , Lyra avait fini par adopté la religion de ces dernières. Sa mère en aurait été fière.

Pendant qu'Enat partait accomplir la volonté de l'Arbre de Vie , les amazones s'organisent . Les querelles de territoire entre tribus sont mises de coté pour l’intérêt général des Amazones. Une partie d'entre elles partent vers le sud pour occire le peuple Nain, une autre partie au Nord pour faire front face aux Barbares qui d’après quelques rumeurs en profiteraient pour tenter de pénétrer sur les terres de L'union. Les risques quand,une nation est mise a mal , c'est que certains profitent de cette faiblesse a leurs avantages.  Et si les nains s’étaient allier aux barbares ? La dernière partie dont fait partie Lyra , s'assure de protéger les amazones qui ne peuvent partir se battre pour diverses raisons comme l'age ou indisposition au combat .  Sa cousine Senna en fait partie aussi a son grand désespoir. Elle aurait aimé combattre du Barbare ou du nain.

Alors comme chaque jours , elles partent par équipe de quatre faire leur ronde dans la Jungle . Le soleil court dans le ciel de cette journée . La chaleur environnant est presque étouffante. La sueur coule sur la peau bronzé de Lyra et de ses consœurs. Les amazones sont par habitudes très peu couverte  et n'ont aucun souci avec la nudité pensant que cela fait partie de la nature.  L'une d'entre elles remarque des traces suspectes de passage . Une créature se déplaçant débout , seul, d'un gabarit imposant et ne se souciant pas des traces laissés.  Il ne s'agit pas d'une amazone, ni d'un humain lambda ou bien un barbare.  Les traces de semelle dans la terre sont profondes indiquant  que s’est pas un poids plume. Sa semelle droite est plus profonde même ,signe qu'elle porte quelque chose de lourde . Une arme ?

Le groupe remonte la piste vers le sud . Lyra hume une odeur particulièrement familière mais n'arrive pas a mettre le nom dessus lorsqu'elle suivent la piste. Elles continuent leur mission avec minutie , se déplaçant dans la jungle comme si elles en étaient une partie intégrante . Elles constatent que la Créature est suivit par un oiseau Carnivore ….

Elles entendent le bruit de Combat avant de le voir. Senna donne l'ordre de se séparer par geste pour l'encercler. Lyra grimpe dans un arbre et saute de branche en branche avec une agilité hors du commun . Elle se poste suffisamment haut pour avoir un bon point de vue sur la scène de combat entre l'Orc et le volatile .

Un Orc , voilà bien longtemps qu'elle en avait pas croisé un . La dernière et seule fois , elle était a peine âgée de presque 6 ans . En déplacement pour les affaires de son père , ils avaient fait halte pour se reposer. Elle se souvient qu'ils pouvaient voir le mont Albus se dessiner a l'horizon .  Leur père les avait réveillé , Dracon et elle avec un air paniqué . Il leurs demanda de faire le moins de bruit possible en ressemblant leurs affaires  puis grimperaient dans un arbre bien feuillue . Un Orc avait fait son apparition quelques minutes plus tard , tout excité par leur odeur d'humain . Lyra l'avait trouvé très moche …

L'orc se défends bien contre le prédateur armé de son hache. Lyra croise le regard de sa cousine qui se trouve dans l'arbre en face d'elle . D'un geste , elle lui intime l'ordre de se tenir prête et de profiter de la moindre occasion . Elle  hoche la tête pour lui confirmer que elle a comprit . Elle s'assure un bon équilibre sur la branche sur laquelle elle se trouve. Puis se saisit de son arc et d'une Flèche. Elle est en position et vrille son regard sur sa cible . Elle inspire et expire profondément , vidant par la même occasion ses poumons. L'Orc a eu l'avantage sur son adversaire. Lyra lui laisse pas le temps de se reposer qu'elle décoche sa flèche .  L'Orc a bougé au dernier moment et sa flèche a ricocher sur son épaulette . Lyra ne se décourage pas et arme une nouvelle flèche . L'une de ses sœurs en profite aussi pour tirer mais sans succès . L'Orc est sur ses gardes et se déplace …  Lyra doit changer de position aussi . Elle se déplace dans les arbres sous couvert de leur feuille comme les autres amazones qui composent son groupe. Lyra profite d'une nouvelle ouverture et tire de nouveau .

_________________

« Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être. »
de Johann Wolfgang von Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morrash Gar'Erkun

Rôdeuse orc

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/06/2013

Fiche personnage
Métier: Vagabonde.
Allégeance: Inconnue.
Classe: Rôdeuse.
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Sam 13 Juil - 14:47

Sans surprise, d'autres flèches vinrent... Ce qui n'empêcha pas l'orc de gronder alors qu'une frôlait sa gorge, laissant un sillon brûlant alors que la créature s'élançait entre les arbres, laissant le cadavre de l'animal derrière elle. Des bruissements dans les hauteurs signalèrent que les attaquants la prenaient en chasse, tirant régulièrement, chaque tir étant ponctué d'un 'poc' sur le métal des éléments d'armure de la femelle orc. Cette dernière respirait puissamment, ses jambes se mouvant avec rudesse ainsi une certaine rapidité, alors qu'elle tentait malgré les obstacles de conserver une vitesse constante. Tombant à moitié à cause d'une racine traîtresse, elle reprit aussitôt sa course, tout en tentant de percevoir les êtres qui se mouvaient dans les branchages... Avant de renoncer, détourner l'attention du chemin qu'elle tentait de se frayer dans la masse végétale n'allant surement lui valoir qu'une énième chute.

Minutes qu'elle ne sentait pas s'écouler, trop préoccupée par sa survie... Et conserver sa direction, soit plein sud, avec son sens de l'orientation chahuté. Quelques fois les flèches voulaient aussi bien se perdre dans la nature environnante, épargnant la cible que constituait l'orc en fuite. Qui n'en sentit pas moins, tandis qu'elle bondissait au dessus une roche saillante, un coup dans le dos... Suivi d'autres, pour tout dire. Heureusement que le cuir couvrant son torse et son dos était épais, sans quoi le porc épic auquel elle devait toujours plus ressembler ne pourrait sans doute plus bouger, avec une flopée de flèches plantées dans le dos. Son arme pesait dans sa main, d'autant qu'elle ne pouvait s'en servir ses agresseurs restaient à distance dans les hauteurs... La frustration lui fit lâcher :


"Morrash arracher arbres si ennemis pas descendre !" gronda-t-elle en Gonk à la forêt alentour.

Ce fut la seule parole qui franchit ses lèvres crispées par l'effort, Morrash s'enfonçant toujours davantage dans la Jungle... Jusqu'à ce qu'elle doive les desserrer dans un hurlement de rage, une flèche étant parvenu à se frayer un chemin dans sa jambe... Obligée de s'arrêter, Morrash saisit avec un grondement la hampe de sa flèche, pour l'en retirer dans une petite gerbe de sang. Une énième saleté Amazonienne vint se planter dans son flanc prôtégé par le cuir.

"Singes avoir toujours flèches !" ragea-t-elle.

La plaie se fit sentir alors qu'elle se relevait... Mais pas les mains vides. Toujours avec sa hache dans l'une, mais une pierre arrachée à la terre meuble dans l'autre. Montrant les dents, elle envoya avec puissance la roche dans les frondaisons... Qui disparut dans un murmure végétal. Faisant fi de la douleur - qui s'égara bientôt simplement de son corps en plein effort -, Morrash s'élança à nouveau, ne comptant guère sur son tir, simple exutoire à la frustration d'être coursé comme un nain à flanc de colline.

"Morrash frapper fort avec hache, mais si singe préférer caillou..." marmonna-t-elle, sans gâcher davantage son souffle.

[Si le cailloux touche, ce ne sera pas forcément Lyra, à toi de voir]

_________________
DC de Zaahelôn Elehnuun & Ula.
Présentation | Journal
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Exodus

Maître du jeu

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Sam 13 Juil - 14:47

Le membre 'Morrash Gar'Erkun' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dès de 6' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lyra Thackeray

Amazone élémentaliste

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 07/07/2013

Fiche personnage
Métier: esclave
Allégeance: amazone
Classe: Elementaliste
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Sam 20 Juil - 18:48

Le soleil continu sa course folle dans le ciel . Dardant ses rayons sur la jungle , alternant puits d'ombre et de lumière. Le groupe d'amazone est en chasse , tentant de diriger leur proie dans la direction de leur choix a défaut de réussir a l'abattre.

Lyra alterne saut de branche et tire de flèche sans vraiment y réfléchir mais tout en s assurant de garder un bon équilibre . Elle communique avec ses alliés par des sifflements. Indiquant la position et les déplacements de sa cible. Les oiseaux et autre faune s'enfuient sur leurs passages. Elle entends l'orc rouspéter lorsqu'elle se trouve juste au dessus .. enfin c est ce qu'elle pense en entendant les grognements et hurlements qui sortent de sa bouche.  Elle est aussi impressionné par l'endurance et la résistance de cet être.  Après le nombre de flèche décoché , l'orc est encore prompt a courir .

Pour l'instant , elles ont l’avantage de la distance mais la réserve de flèches s'amenuisent a chaque tir. C'est pour cela qu'elle tente de diriger la Créature vers l'un de leur piège qu'elles ont disposé a différents endroits de la Jungle  . Piège de différents style a l'origine fait pour attraper des animaux de grosse taille . Leur objectif est une fosse de trois mètres de profondeur et d'un diamètre avoisinant les quatre mètres dissimuler par des branchages.  

Une amazone réussit a toucher la cible a la jambe se qui la ralentit momentanément. Mais cette dernière n'avait pas prévue qu'elle se recevrait un caillou en plein plexus solaire qui la déséquilibrerait. Lyra voit l'amazone répondant au nom de Kysha tomber de sa branche . Senna, sa cousine qui mène la chasse lui ordonne de continuer sa tache . C'est avec un certain regret qu'elle se jéte dans le vide pour attraper une liane et se balance vers une autre Branche .  Un sifflement lui apprend que l'amazone est toujours en vie mais dans quel état c est la question.

Mais voilà , Lyra ne dispose plus de flèche. Elle rejoint sa cousine sur le même arbre.

J'ai plus de flèche dit elle en Emeris
Moi il m'en reste deux-trois
On va devoir passer au sol et on n'aura peut être pas l'avantage
Peut être mais nous ne pouvons laisser « ça » circuler librement sur nos terres...
oui
Nous ne somme plus loin de la fosse … descend et fait en sorte qu'il te cours après  nous te couverons..

Lyra soupire et grimace …
Comme un vulgaire lapin ?
Au pire flambe le … dit Senna pour la taquiner.

Lyra prend son courage a deux mains et descend de son perchoir .  La troisième amazone lui indique le direction a prendre . Elle se met a courir a travers la luxuriante Jungle.  Facile a dire de  flamber sa cible quand ses pouvoirs d'elementaliste sont lier a ses émotions.

Lyra constate que la bête a une blessure qui saigne , vue les traces laissées ici et la.  Elle finit par tombé sur l'orc au bout de quelques minutes. Ils se regardent quelques secondes . Pour lui , elle ne doit pas représenté un danger avec son arc et sa carquois vide . Lyra fait quelques pas de coté sans perdre du regard la créature. La chasse reprend sa course. Lyra s 'enfonce dans la Jungle et entend des pas lourd la suivent.

Plus agile et moins lourde , elle profite de son avance pour se cacher derrière un tronc . L'orc s’arrête , probablement les sens en alerte. Lyra sort de sa cachette et s 'élance de toute des forces pour le pousser dans le dos dans la fosse dissimuler devant lui .

_________________

« Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être. »
de Johann Wolfgang von Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Exodus

Maître du jeu

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Sam 20 Juil - 18:48

Le membre 'Lyra Thackeray' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dès de 2' : 2


Dernière édition par Exodus le Sam 20 Juil - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Morrash Gar'Erkun

Rôdeuse orc

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/06/2013

Fiche personnage
Métier: Vagabonde.
Allégeance: Inconnue.
Classe: Rôdeuse.
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Lun 22 Juil - 12:30


Ses poursuivantes ne se faisant soudain plus entendre dans les frondaisons, l'orc prend un instant, dos à un arbre sans doute plusieurs fois centenaires, le souffle rauque... Et la douleur pulsant à ses plaies. Vite, planter la hache et se saisir du sac de cuir à son épaule. Vite, y trouver les bandages achetés quelques jours plus tôt, dans la cité des hommes. Vite, glisser les bandes de tissus autour de ses membres, plusieurs tours, rapides... Avant de serrer, sans gémir. Pas d'ennemis ? Le bruit d'un animal là-bas, ou d'une chasse qui reprend ? L'orc se sent vulnérable, alors qu'elle se concentre sur ces soins sommaires, l'oreille tendue... Là ! Proche ! Saisissant son arme, elle surgit, prête à frapper...

"Oh, un singe descendu d'arbre..." gronde l'orc en Gonk, à la vue de l'Amazone.

Arrivant sur la trace rouge laissée par l'orc, l'Amazone la fixe un instant sans bouger... Plus dans les hauteurs... ? Pas d'attaque surprise ? Le sang de Morrash coule puissamment dans ses veines, la sueur goutte de ses sourcils alors qu'elle montre les dents à la femme, sa main se serrant sur le manche de sa hache par anticipation. frapper, qu'elle voudrait la frapper cette saleté... ! Mais où sont les autres ? Elle hésite, grondant sans parvenir à se décider, tentée par cette proie enfin à portée dont aucun arc prêt à tirer n'occupe les mains... Puis soudain, la femme s'enfuit. La réaction première de l'orc est de se lancer à sa poursuite... Mais est-ce la bonne direction ? Je dois...

Elle s'élance, alors qu'un rugissement de rage cavale hors de sa gorge.

Perdue, perdue à cause de vous fichus singes ! La douleur et l'envie de tuer se mêlent à un désespoir acide. Où est-ce, où est-ce fichu singe ?! Elle piétine les herbes et les plantes, sa hache attendant de tuer dans sa main, alors que ses jambes cavalent... Vers un piège sans doute, les autres Amazones qui l'attendent... Puis soudain le silence, alors que Morrash s'arrête à l'orée de ce qui parait comme une clairière, espace où nul végétal n'a poussé entre les géants qui la dominent. Où es-tu, et tes amis ?! Pas de buissons où se cach... Quoi ?! La chance, l'instinct, un infime bruit, de bons réflexes exacerbés lui font se tourner, alors que sa proie se jette sur elle.

La surprise la laisse un instant pantelante, alors qu'elle se sent partir en arrière... Jusqu'à ce qu'elle referme sa poigne sur le bras de l'Amazone. Mais la joie que suscite ce geste est avalée par la sensation d'un appuis qui se dérobe. Alors, tirant brusquement son adversaire à elle, puis derrière, elle lance son bras armé vers l'avant tandis qu'elles glissent... La terre et les feuilles mortes dévalent sous elle, alors que ses jambes sont englouti par le piège qui se révèle. Mais l'orc n'a d'yeux que pour le tranchant de son arme qui se plante dans la terre, ses ongles qui grattent furieusement pour chercher une prise, tandis que ses pieds battent dans le vide, puis dans dans la terre. Piège pour animaux, gronde-t-elle intérieurement, alors qu'elle s'accroche à des racines, dont le sol riche ne manque pas.

S'extrayant enfin de la fosse, cuir et métal frayant dans la terre, Morrash se laisse tomber un instant au sol, respirant un bon coup... Nulle flèche n'est venue s'abattre sur elle. Un soudain espoir la fait se redresser, se retournant, pour trouver l'Amazone essayant de sortir de son piège. Elle en sortira bien vite, mais en attendant... Sans surprise, sans flèche... Petit singe est morte.


"Si longtemps, si longtemps..." sussure-t-elle, comme dévorant des yeux la femme.

Sa main serre fort le manche de son arme alors qu'elle se redresse. Pas de surprise. Pas d'arme. Sa hache va tailler la chair... Oublié le...

Soudain, elle tombe à genoux au bord de la fosse, semblant manquer tomber. Elle jette son arme dans les racines d'un tronc alors qu'elle gémit, se tenant la poitrine. Ce qui semble être des pleurs se mêlent à des grondements de rage, des gémissements de douleur, tandis qu'elle se frappe le torse.


"Elle mourir, ELLE MOURIR ! MORRASH VOULOIR LA..." gueule-t-elle, haineuse, ouvrant grand la bouche sur un hurlement de rage inhumain.

Elle prend soudain une grande inspiration sifflante avant que sa respiration ne se bloque, ses gestes s'arrêtant... Puis au bout d'un bref instant, elle redresse la tête... Toute émotion semble s'être évanouie de son visage, alors que des larmes - des larmes d'orc ! - se tarissent à ses paupières. Elle se relève, presque maladroite, jetant un regard brouillé devant elle.

"Non..." gémit-elle tout bas.

Sans regarder davantage l'Amazone, l'orc se détourne, ramasse son arme et part, au hasard, dans la Jungle. Plus de sac. Plus de direction. Mais elle doit trouver. Qu'importe les heures, les jours, qu'importe les blessures et le sang perdue... Et les victimes qu'elle n'achève pas... Elle doit trouver.

_________________
DC de Zaahelôn Elehnuun & Ula.
Présentation | Journal
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lyra Thackeray

Amazone élémentaliste

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 07/07/2013

Fiche personnage
Métier: esclave
Allégeance: amazone
Classe: Elementaliste
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Dim 28 Juil - 18:50

Cela ne s'est pas passée comme prévue . L'orc s'est accroché a son bras pour se rattraper . Les branchages du piège cèdent sous leur poids. Lyra tombe tête la première et heurte une pierre . Elle est sonné un instant mais son instant de conservation lui ordonne de se lever . La terre au fond de la fosse est humide et collante sous ses mains . Quelque chose de chaud coule sur son front et une douleur bat ses tempes. Elle s'adosse a l'une des parois de la fosse et essuie du dos de l'une de ses mains son front. Vu le sang qu'elle y voit a présent , elle s'est blessé …

Des hurlements , lui fait relevé la tête un peu trop vite . Une vague de douleur s'abat dans son crane . Elle cligne rapidement des paupières. L'orc semble prit de folie et tombe a genou. Lyra ne voit plus sa hache fendre l'air et croit même entendre des sanglots … étrange se dit elle...  Son regard est toujours posé sur la Créature .

Puis ceux dernier se relève soudainement et quitte son champs de vision . Lyra change de position s'attendant a une attaque .. regard a droite , a gauche , se retourne … plus de bruit … L'orc serait partit ? Un sifflement lui indique que sa cousine et l'autre amazone ont pris en chasse l'orc de nouveau .  

Merci , de rien Lyra de t être jeté ainsi dans ce trou … un plaisir maugréa t elle en Émeris

Lyra soupire bruyamment tout en cherchant a sortir de sa situation. Elle escalade la paroi boueuse tout en prenant appuie sur les racines et pierre qui sorte de terre. Elle a due s'y reprendre a deux fois pour y arriver. Sous l'effort son sang bat dans ses tempes et accentue la douleur dans son crane. L'amazone prend un moment pour observer les environs et voit la traces laisser par l'Orc ainsi en déduit la direction qu'il a prit.

Elle se relève et vérifie qu'elle n'a pas d autres blessures. C'est la qu'elle remarque , un sac . L'orc la oublié dans sa course. Un sac en cuir qui contient ce qu'il faut pour voyager . Elle ne pensait pas les Orcs si évoluer pour emporter des bandages . Comme toute amazone , elle avait l'image de créature primitive et dénuer du sens pratique . Elle se sert de se qu'elle trouve pour essuyer sa blessure a la tête qui saigne encore …

Elle enfile le sac sur son dos et suit les traces de L'orc solitaire . Elle avance prudemment s'attendant a une embuscade a tout moment . En chemin , elle trouve de  l' Achillée millefeuille. Une grande fleur blanche dont les proprieté sont anti-inflammatoire et hémostatique. Finalement ses longues heures passaient avec Babouchka a étudier les plantes lui sont utile . Elle en coupe les feuilles et mâche . Une fois fait les recrache pour étaler la bouillie improvisé sur sa blessure au front .

Elle  ne s'attarde pas plus longtemps , il faut empêcher cet Orc avancer plus dans la jungle …

_________________

« Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être. »
de Johann Wolfgang von Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Exodus

Maître du jeu

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/07/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   Sam 24 Aoû - 15:16

Pendant ce temps, chez les Amazones, les préparatifs touchaient à leur fin. Les guerrières s'étaient principalement postées au nord, à une cinquantaine de kilomètres, s’étendant sur toute la frontière dans des positions stratégiques et propices aussi bien à la défense qu'à l'attaque. Très bien organisées, très bien réparties et particulièrement éveillées, elles attendaient de pied ferme les barbares du nord. Elles étaient particulièrement remontées contre eux, galvanisées par leur foi inébranlable en l'arbre de vie. Ce jour-là et plus que jamais, elles ne feraient aucun cadeau aux envahisseurs.

Cela dit, et même si elles se voulaient sûre d'elles, le doute était bien là. Et si les barbares n'attaquaient pas par le nord mais, par ailleurs ? C'était improbable, très improbable pour les Amazones qui connaissaient les Hommes du nord comme des guerriers et pas comme des marins, surtout que les eaux de la jungle étaient infestées de créatures en toute genre. Cela dit, et même si elles ne voyaient pas comment ils feraient, elles n'avaient pas pu écarter cette éventualité et aussi avaient-elles postés quelques groupes de surveillance qui patrouillaient le long de la grande côte marécageuse. En effet, les Amazones ne s'étaient pas aventurées jusqu'à la mer car la côte est était connue pour ses marécages et pour le danger qu'ils représentaient. Maladies, super prédateurs, parasites, eaux et flore empoisonnées, à moins de très bien connaitre les lieux et les richesses qu'ils pouvaient offrir, c'était du suicide que de s'aventurer à l'intérieur. Si les barbares venaient à débarquer par ici, elles les attendraient sagement derrière, pour réceptionner les quelques survivants.

Quelques semaines s'étaient écoulées depuis que les Amazones s'étaient postées et les premiers pillards firent bel et bien leur apparition au niveau de la frontière nord. Ils n'étaient pas très nombreux mais, ils étaient très bien organisés, ce qui laissa d'ailleurs les femmes guerrières perplexes. Devait-on mettre ça sur le compte de la stupidité ? Impossible car les barbares faisaient preuve d'une certaine méthode. Devait-on mettre ça sur le compte de la stratégie ? Impossible car ils étaient bien là, en train d'essayer de percer leurs défenses coûte que coûte avant de se replier pour venir quelques temps après. Le moins que l'on pouvait dire, c'est que les pillards semèrent encore plus le doute dans les esprits.

Pendant ce temps là, les navires avaient pris la mer par centaines. Jamais autant de barbares ne s'étaient réunis pour mener une offensive, c'était tout simplement spectaculaire. Des milliers, des dizaines de milliers, ils étaient nombreux, très nombreux ! Les embarcations ne tardèrent cependant pas à se diviser, pour former des groupes de dix ou de vingt qui débarqueraient ensemble sur la côte.


Les participants barbares n'ayant pas donné de signes de vie malgré les relances ne sont pas exclus de l’événement, s'ils reviennent entre temps, ils peuvent encore prendre part à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Couvrez nos arrières [Event n°1 - Morrash Gar'Erkun, Lyra Thackeray, Svenn Valterson, Svanhilde Bjorndòttir, Shaynon de Kaul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Amazonienne :: Les terres sacrées du milieu-