AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Garren L.Vortigern

Roi du Gorbos

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 23/12/2012

Fiche personnage
Métier: Roi des Hommes
Allégeance: Royaume du Gorbos
Classe: Premier chevalier
MessageSujet: Introduction   Jeu 23 Mai - 14:42



Le Vindictus, comme on appelait le monde sans trop savoir pourquoi, était immensément riche mais, aussi très mystérieux. Ses habitants étaient à son image, à commencer par les Elfes qui étaient la plus ancienne et la plus puissante civilisation de la nouvelle ère. Ils vivaient dans les forêts froides du nord-ouest où ils avaient bâti une grandiose cité répondant au nom de Archeus, symbole même de leur prospérité. Organisés sous une juste monarchie et dirigés par deux reines, ils formaient un peuple qui se voulait pacifiste, fier et particulièrement érudit. Mais, toute médaille à son revers et à cette époque déjà, un groupuscule religieux aux origines incertaines et se faisant appeler "les fidèles du Vindictus" sévissait discrètement au sein de ce peuple. Ils apportaient avec eux une religion étrange car jusque là méconnue et ils séduisaient de leurs belles promesses de plus en plus de monde, créant lentement mais sûrement un fossé entre les croyants et les non-croyants et remettant en cause le pouvoir suprême des reines elfes.

Plus au sud, se trouvait la chaine des pics aux trois temps. Il s'agissait d'imposantes montagnes où les plus hauts sommets étaient éternellement enneigés, où un versant était frais et fertile et où son opposé était sec et stérile. C'était l'habitat d'un peuple de petits hommes barbus que l'on appelait " Nains des montagnes ". Des hommes et des femmes qui vivaient en communauté et qui étaient dirigés par un conseil formé par les représentants de chaque secteur : économie, militaire, etc ... Ils avaient bâti une grande ville sur le versant tempéré du nom d'Alfebur. Ce peuple était tout ce qu'il y avait de plus sympathique mais, aussi, de plus ingénieux. Ces derniers avaient une avance technologique considérable sur leurs voisins et avaient inventé des machines capables de percer les roches les plus solides et même créer des armes qu'ils qualifiaient " d'armes à feu ", une véritable révolution. La richesse des montagnes environnantes fit leur prospérité, puisqu'ils en firent commerce avec leurs voisins. Malheureusement, les nains n'avaient pas la vie tranquille car, par delà les pics enneigés vivait une affreuse peuplade répondant au nom d'Orcs. Ils étaient dispersés autour de maintes tribus et leur passe-temps favori était de s'attaquer aux Nains et de piller leurs réserves.

Radicalement plus à l'est s'étendait la jungle, des terres aussi riches que fertiles qui s'étendaient à perte de vue. C'était un lieu de légendes mais aussi de dangers. Une faune et une flore luxuriantes et jalousement gardées par une peuplade répondant au nom d'Amazones, de redoutables femmes guerrières qui auraient fait saliver plus d'un homme tant leur beauté était grande et tant leur fierté inspirait le respect. Elles étaient organisées en une multitude de tribus et se battaient très souvent entre elles avec sauvagerie. Elles étaient malgré tout unies par un solide pacte connu sous le nom d'Union Amazonienne qui faisait office d'arbitre dans leurs nombreuses querelles mais, qui leur permettait aussi de s'unir en une seule et même force quand la jungle était menacée.

Plus au sud, en bordure de la jungle, les Hommes étaient divisés en plusieurs clans mais, épuisés par des siècles de guerre, ils s'étaient finalement soumis à l'autorité d'un roi unique, enfant du peuple et désigné par lui. Il les avait tous réunis sous la coupe du " royaume de Gorbos " ... Un nom qui n'avait aucune signification mais qui avait pourtant été choisi par le roi, parce que " c'était comme ça et pas autrement ". C'était une fragile monarchie où chaque ancien chef de clan avait été promu chevalier et seigneur de ses anciennes terres. La discorde régnait cependant quant au règne du roi, ce qui provoquait conflits et mésententes.

Au centre des terres se trouvait un immense désert. Il n'y avait presque personne ici, si ce n'était quelques peuples de nomades, beaucoup de marchands et donc, de bandits. Il y avait là-bas une fabuleuse cité, construite au carrefour des routes de commerciales et connue  pour sa richesse tant matérielle que culturelle. Halte incontournable pour tout marchand souhaitant faire affaire, elle appartenait à la guilde des marchands, qui lui avait attribué son propre gouverneur et qui s'efforçait d'entretenir ses modestes armées qui servaient à la protéger des brigands.

Enfin, radicalement plus au nord, dans les terres enneigées, vivaient de nombreuses tribus barbares qui, à la façon des Orcs, descendaient régulièrement au sud piller et saccager les terres de leurs voisins.

En résumé, même si tout semblait aller pour le mieux, personne n'était tranquille. Les conflits étaient proches, tout comme les alliances et les trahisons. Avec l'arrivée des Fidèles de Vindictus, le doute imprégna tous les esprits. Le cadenas qui maintenait le pouvoir du démon confiné fut dérobé aux Fidèles et mis en sureté sous la surveillance de la Guilde des Assassins. La clé susceptible d'ouvrir ce cadenas et d'éveiller le pouvoir du démon fut quant à elle perdue… et plus le nombre de fidèles s'agrandit, plus la magie qui opérait pour contenir le cadenas se fragilisa… Depuis, les Inquisiteurs oeuvrent sans relâche pour retrouver le cadenas et sa clé, afin d'éveiller et libérer le démon. Désormais, une lutte contre Vindictus s'enclenche dans le plus grand des secrets.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vindictus.forumactif.org
 

Introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PVP] Introduction et sorties
» [Vidéo][Next Gen] Une introduction tout en douceur ...
» [MTL] Mentalisme (introduction)
» Introduction à la campagne
» [Métamorphose] 1. Introduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le commencement :: Premiers pas sur Vindictus :: Contexte-