AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le sens de la fête, la suite ( Pv Garren ). [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Garren L.Vortigern

Roi du Gorbos

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 23/12/2012

Fiche personnage
Métier: Roi des Hommes
Allégeance: Royaume du Gorbos
Classe: Premier chevalier
MessageSujet: Re: Le sens de la fête, la suite ( Pv Garren ). [ Terminé ]   Lun 9 Sep - 11:45

- Parce que je n'en avais tout simplement pas la possibilité. Les chaines qui me retenaient n'étaient pas inflammables ...

Des fers lui avaient donc été passés, voilà qui n'était pas pour aider le roi à oublier ces mauvais souvenirs. À chaque fois qu'il y repensait, il ne s'en mordait qu'un peu plus les doigts. Le simple fait que ces Nains ait pu toucher ne serait-ce qu'un un seul cheveux de sa messagère lui déchirait le coeur, partagé entre douleur et colère. Ce Nain qu'il avait tout simplement battu jusqu'à un point proche de la mort n'avait rien volé. D'ailleurs il s'était suicidé, preuve de sa lâcheté bien qu'il aurait mieux valu laisser au roi le plaisir de le tuer de ses propres mains. Douce lui souriait et quelques gouttes d'eau ruisselaient le long de son visage. Il serra un peu plus fort contre lui, comme pour la rassurer, tout ceci était finit maintenant.

- Quand je t'ai vu sur ce sol inerte, j'ai cru te perdre à jamais ... J'ai vu soudainement tout s'effondrer autour de moi ...

Garren lui soufflait à l'oreille de ne rien dire, de ne plus y penser, ce n'était plus qu'un mauvais souvenir. Mais, les larmes de la messagère continuaient de couler, bien qu'elle avait le sourire, et Vortigern contenait ses émotions, pour ne pas en rajouter une couche. Pour sa part, Douce l'enlaça un peu plus fort encore, plus tendrement, à sa façon puis, elle l'embrassa de nouveau. Un baiser long et langoureux, qu'il prit plaisir à lui rendre et à partager avec elle, après tout ce qu'il s'était passé. Finalement, elle se retira et posé sa tête contre son torse. Garren ne défit pas son étreinte, caressant lentement la chevelure de sa messagère.

- Je ne veux plus te perdre, plus jamais ... Voir ta vie disparaître est une torture ...

Il en allait de même pour lui et il savait qu'il n'avait pas besoin de parler pour qu'elle le comprenne. Il l'écoutait, en silence, ce genre de moments se faisaient rares, il fallait en profiter pleinement.

- Et je te dois un remerciement. Merci d'être venu me chercher pour me sauver.
- C'est moi qui te remercie ... Pour ce que tu as fait, ce que tu fais et ce que tu continueras de faire pour nous.

Il resta là, un bon moment, sans rien de plus, à la tenir dans ses bras, tendrement. Après cela, il reprit ses idées et par la même occasion, la parole.

- Enfin, la journée va être longue demain, tu devrais aller te reposer, Douce, et je vais en faire de même. Les festivités ne sont pas encore terminées et je pense que les Nains attendent beaucoup de nous, désormais, il faudra être à la hauteur ... Comme tu l'as été jusqu'à présent.

Il l'embrassa une dernière fois puis, la libéra. La nuit fut longue, pour une fois, et particulièrement reposante. Bien que Garren n'avait dormi que d'un oeil, hanté par les souvenirs de l'attentat, il avait récupéré ses forces et c'était donc en bonne forme qu'il s'était réveillé et levé le lendemain ... Comme tous les autres jours de la semaine. Les festivités avaient été grandioses, et les Nains n'avaient rien refusé au roi et à la messagère, leur faisant découvrir leur cultures dans toute son intégralité. Traditions, mythes, gastronomie, danse, musique, jeux, boissons et autres formes d'amusements qui faisait toute le charme de la communauté. Une semaine affreusement fatigante en somme mais, qui avait le mérite d'être particulièrement dépaysante. Fort heureusement, tout c'était bien passé et le dernier soir, alors qu'une somptueuse réception était organisée au conseil, le roi avait été retenu par les élus, discrètement, qui voulaient s'entretenir avec lui au sujet des accords commerciaux. Il savait pertinemment que les Nains remettraient en cause les "remises" accordées au royaume depuis déjà pas mal de temps mais, il ne s'attendait pas à ce que les Nains concèdent à les prolonger, en remerciement de ce que il et elle avaient fait pour eux. D'ailleurs, Douce s'était vue offerte une somptueuse pièce de bijouterie, faites de pierres et métaux précieux et taillée sur mesure par les artisans Nains. Ce peuple était vraiment très généreux.

Le retour à Elmirion se fit sur une pointe d'amertûme, qui n'aurait pas aimé rester davantage en leur compagnie ? Mais, toutes les bonnes choses avaient une fin et le retour à la civilisation Humaine était une obligation, tant de part leur engagements que leur appartenance à ce peuple. Une chose était sûre cependant, la nouvelle avait fait le tour du royaume et le comportement de la messagère n'avait échappé à personne, à la grande surprise du roi. Elle fut acclamée avec tous les honneurs, qui avait bien pu les mettre au courant en leur absence ?

- Et bien ... J'espère que tu auras passé une bonne semaine.

Lui souffla-t-il à leur retour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vindictus.forumactif.org

Douce Alanoré

Messagère du Roi

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2013

Fiche personnage
Métier:
Allégeance:
Classe:
MessageSujet: Re: Le sens de la fête, la suite ( Pv Garren ). [ Terminé ]   Lun 9 Sep - 16:06

Après un dernier baiser partagé, ils allèrent finalement se coucher. Douce en avait grand besoin, elle était tout simplement épuisée par ces deux derniers jours. La nuit fût reposante, malgré que Douce était souvent réveillée par des images et des souvenirs du massacre dont elle avait été témoin. Mais il lui fallut bien cette nuit pour reprendre des forces et avoir l'énergie de vivre les jours suivants de cette semaine festive à Alfebur. Ces jours qui suivirent furent formidables et forts agréables pour Douce. La découverte du monde des Nains était passionnante et, elle qui aimait découvrir, elle fût ravie. En remerciement pour ce qu'elle avait effectuait lors de l'attaque terroriste, ils lui offrirent même un bijou qui était tout simplement magnifique. Douce les remercia du fond du coeur. Cela n'était pas vraiment la peine mais elle fût heureuse d'avoir ce cadeau. Elle en prendrait grand soin.

Malgré tout cela, il restait quelque chose que Douce voulait faire avant son départ. Elle fit la demande aux Nains de revoir cet enfant qu'elle avait protégé du massacre, voulant savoir ce qu'il devenait. Elle pu donc le rencontrer et entama une longue discussion avec lui. A sa grande surprise, lorsqu'elle le vit, elle remarqua qu'il portait toujours dans ses petites mains la lueur qu'elle lui avait donné. Ce pauvre enfant avait été traumatisé et sa famille n'avait pas survécu à cette attaque terroriste. Heureusement, il avait trouvé une famille chaleureuse pour l'accueillir. L'enfant avait cependant eu du mal à accepter que Douce éteigne cette lueur. Elle l'avait finalement fait après un long moment de refus de la part du jeune nain et lui avait promis de lui donner des nouvelles. Cette rencontre s'était finalement finit par une longue accolade et cela lui donna un léger déchirement au coeur. Pour lui, Douce était sa seule lueur d'espoir, celle qui l'avait protégé, et la voir repartir lui était douloureux. Mais il grandirait et prendrait de l'assurance en oubliant petit à petit ce mauvais moment de sa vie. La famille chaleureuse qui l'avait recueilli avait tout pour le faire bien grandir.

Le moment du départ de Douce et de Garren arriva finalement après une longue semaine pleine d'émotions. Les au revoir ne furent pas sans quelques difficultés. Les festivités avaient été si agréables que Douce serait bien restée un peu plus longtemps. Mais il fallait retrouver le Royaume de Gorbos et tout ses habitants qui attendaient sûrement Garren.

Lorsqu'ils furent de retour à Elmirion, les habitants s'y trouvant avaient acclamés Douce et cela ne fût pas sans surprise. Garren et elle se demandèrent sûrement la même chose. Comment avaient ils été au courant ? En tout cas, ils avaient l'air heureux de la voir. C'était la première fois qu'elle passait dans les rues d'Elmirion en étant autant remarquée. Cependant, voir tous le monde sourire et joyeux à son retour la rendu heureuse à son tour. Si elle pouvait apporter quelque chose de positifs à tous ces gens, elle en était fort heureuse et cela faisait son bonheur.

- Et bien ... J'espère que tu auras passé une bonne semaine.

Douce se contenta de lui hocher la tête avec un large sourire de bonheur. La première partie n'avait pas été un plaisir mais mieux valait ne plus y penser, même si elle ne pouvait s'empêcher d'avoir une pensée pour tous ces Nains massacrés. Le reste de la semaine avait cependant mit de la pommade sur la blessure. D'ailleurs, toute les blessures de la messagère étaient maintenant guéries. Elle avait aussi pu récupérer ses vêtements que les Nains avaient nettoyés et recousus par endroits. Ils avaient été vraiment intentionnés et Douce leur était énormément reconnaissante.

Garren et Douce revinrent finalement au point de départ, dans l'écurie. Là, celui qui s'occupait des chevaux prit leur monture et les descella. Retour à la case départ, et, donc, retour aux habitudes, en particulier celle de se cacher. Même si cela était de même chez les Nains, se cacher avait été moins fréquent, surtout lors de leur trajet d'allé et de retour. Enfin, être de retour à la case départ tous les deux était une bonne chose, cela voulait dire que tout s'était bien passé. La messagère regarda un instant Garren et lui sourit doucement avant de le saluer de la tête pour le remercier.

Je vous remercie de m'avoir fait partager ce voyage chez les Nains en votre présence, ce fût une expérience agréable à vivre.

_________________
DC de Eileen Haovia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le sens de la fête, la suite ( Pv Garren ). [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Blacky et Kimy, la suite. 2/2 (terminé)
» C'est une blague ou le Noyé a un sens de l'humour de merde | Mathie [Tour I - Terminé]
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Le début d'un amour... à sens unique ! [ PV Anna ]
» SOS RPG[à sens unique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Pics aux Trois Temps :: Alfebur-